TEMPO Lève la main : le temps, ce n’est pas de l’argent

Il est important pour moi de vous parler aujourd’hui de l’authenticité d’un service rendu grâce à Tempo lève la main.

Je suis sûre que vous avez déjà vécu au moins une fois « l’obligation » de vous lever aux aurores, un dimanche matin. Alors que disons-le sans culpabilité, la grasse matinée du dimanche matin est indiscutablement un rituel sacré. Un rituel qui passe immédiatement aux oubliettes dès lors qu’un ami vous demande  un service. Une aide pour déménager ou installer un chauffe-eau chez vos grands-parents.

Tempo lève la main : la grasse matinée un rituel sacré

Ces petites actions ponctuelles sont des services rendus sans rien attendre en retour. Hormis la joie de perpétuer des liens familiaux ou d’amitié et d’avoir vécu, l’espace d’un court instant tel un super héros !

Tempo lève la main : vivre l'espace d'un court instant tel un super héros

Mais qu’est-ce qui nous fait réellement sortir d’une couette chaude et douillette, dans le froid hivernal, après une semaine harassante faite de sommeil en retard ? La réponse est toute trouvée : la volonté et le besoin de faire sens en aidant ceux qui nous sont chers. Et puis parfois, il faut bien le dire, une envie que ce service nous soit rendu une prochaine fois. E​t oui, parce qu’il y aura bien un jour où​ ce sera à notre tour de mobiliser des personnes un dimanche glacial de Décembre.

Tempo lève la main : nous mobiliserons un jour des personnes pour nous rendre un service

Dans un monde monétisé, financé, sponsorisé, le simple fait de donner un peu de son temps ou de ses capacités est une denrée rare mais tellement fondamental; vous ne trouvez pas?

L’application « Tempo lève la main » va dans le sens parallèle de l’époque en misant sur l’humain. Remplacer l’achat par quelques minutes ou quelques heures, renoncer au fiduciaire pour aller vers du partage de compétences, arrêter de perpétuellement compter pour aller vers la solidarité… Ce sont des valeurs qui résonnent en moi et qui, je suis sûre, résonnent en vous.

Des valeurs essentielles souvent perdues dans les cordons de la bourse et la spéculation quotidienne. ​Lorsque j’aidais mon père à couper du bois ​c’était bien plus gratifiant que d’aller lui acheter quelques stères au supermarché du coin. Permettre à ​m​on voisin espagnol d’apprendre des notions de langue française ​était plus citoyen que de lui proposer d’aller s’inscrire dans quelque cours anonyme.

Nous avons tous des talents plus ou moins cachés et l’application « Tempo lève la main » permet de les exprimer au grand jour et d’en faire profiter des personnes qui les recherchent. Le tout sans gêne ou embarras puisqu’il suffit d’être inscrit sur l’application pour faire partie de cette belle communauté. Nous avons tous rêvé que quelqu’un vienne nous donner un coup de main lorsque nous étions trempés de sueur, incapables d’effectuer un joint dans notre baignoire ou un raccord électrique dans notre salon.

« Tempo lève la main » vous ouvre les portes de tout cela et résout vos problèmes sans que vous ne vous souciiez du côté financier.

De l’échange en toute gratuité qui vous permettra de surcroît de faire la rencontre de nouvelles personnes alimentant ainsi un élan positif de brassage social et de mélange de générations.

tempo lève la main : rencontrer de nouvelles personnes - brassage social et mélange de génération

Car votre voisine retraitée, ancienne prof de lettres, vous aidera à rédiger une belle lettre de motivation après que vous lui ayez repeint sa porte d’entrée. Ceci n’est qu’un échantillon de tout ce que « Tempo lève la main » peut faire pour améliorer le vivre-ensemble. Donner un élan salutaire au concept de consommation collaborative, telle est la mission de Tempo lève la main.

Emilie Kuehn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *